Des nouvelles de Fabricio et des élèves de Satipo

Nos trois élèves de secondaires vont bien, et suivent, à Satipo, leurs cours de secondaires avec assiduité. Voici quelques photos qui viennent de nous parvenir (veuillez excuser leur faible qualité).

Fabricio suit sa deuxième année au collège de Satipo. Il est brillant. Rady, qui a suivi avec beaucoup de volonté et de succès ses études secondaires, étudie maintenant l’informatique. Une vraie réussite pour un jeune ashaninka qui n’a pas voulu s’en laisser compter par le monde occidental sans réagir avec une grande lucidité. Apprendre pour pouvoir se défendre. Victor suit sa secondaire avec joie et promet aussi de s’imposer avec des choix personnels et tournés vers le désir de se battre à armes égales face à une culture qui en veut à sa forêt natale !

Soulignons -car parfois cette action peut être mal comprise- que ces jeunes gens nous ont demandé avec une grande insistance de l’aide pour étudier, pour comprendre ce monde occidental qui s’approche et asphyxique de plus en plus leurs milieux d’existences ancestrales, les forêts tropicales.

Avant le départ pour l'école

Petit déjeuner, avant de partir pour l’école… Des forces avant l’étude.

Fabricio à son pupitre

Fabricio à son pupitre d’écolier.

Avec le padre Mariano

Rady et Victor avec le padre Mariano qui les abrite et veille sur eux à Satipo.

Author admin

More posts by admin

Join the discussion 7 Comments

  • Michel Bonin dit :

    Transmettez de ma part toutes mes félicitations et encouragements à Fabricio, Rady et Victor.

    Michel.

  • chiarami dit :

    Félicitation à Rady, Victor et Fabrizio. Je suis très fière d’eux et contente de pouvoir encourager leurs études. Je souhaite qu’il mette tout leur savoir et leur compétence, une fois adulte, au service de leur peuple.
    Geneviève

  • lucie dit :

    bonjour jeromine je me sens tres petite par rapport a tous ce que vous accomplissez felicitation et merci de votre generosite lucie

  • Berthier dit :

    C’est toujours avec une grande émotion que je lis de vos nouvelles, et de celles votre clan !
    Votre action est essentielle;
    Je suis contente de voir les enfants de Shama et de suivre leur parcours pour pouvoir aider leur peuple;
    Bonne continuation à eux, à vous et à l’aide que nous pouvons apporter;
    <brigitte

  • Colom Guillaume dit :

    J’ai lu avec beaucoup d’intérèt : » CHAVETA » L’arche d’or des INCAS, et ? deux autres dont je ne me souviens plus du nom. On ne me les a pas rendu. Je m’en félicite, car ces livres ont du leur plaire. Ils les préteront à des amis , à qui ils plairont aussi.
    J’ai lu aussi, en espagnol, un reportage de mon cousin Pep (Joseph) Rullan médecin dans la brousse amazonienne pour le compte d’une ONG espagnole. Dans ce reportage, il comment il vous a rencontrée. Jai traduit ce reportage pour ceux de la famiille qui vivent en France.
    Je pense que le chemin que vous avez ouvert, est de plus en plus fréquenté. Dernièrement nous avons pu voir à la télévision 2 reportages émouvants: Chez les « hommes fleurs  » en Indonésie et chez les Pgmés.
    Amitiés

  • Olivia dit :

    Chère Jéromine,

    félicitations et courage aux 3 élèves Ashaninkas.

    Je souhaite qu’un jour ils réussissent à protéger leur si précieuse forêt, pour eux tout d’abord,
    mais aussi, il ne faut surtout pas l’oublier, pour nous tous.
    Une très noble cause, concrète et cruciale.

    Un très grand merci pour vos actions,
    Olivia

  • suzanne dit :

    bonjour!

    ça fait des années que je lis des livres de Jéromine Pasteur en commençant par Selva Sauvage. J’ai ennormément pleuré en lisant Ashaninkas, car on parlait d’une histoire vrai, d’un peuple que j’ai apris à connaître dans Chaveta et Selva Sauvage.
    N’ayant pas internet (et oui c’est possible), je découvre 5 ans après qu’il existe Indibio et cette aide apportée aux enfants de Shama. C’est magnifique. Je leur souhaite bon courage, il faut comprendre l’ennemi pour s’imposer. Je leur donne mes espoirs car je crois profondemment en leur réussite, je ne vois pas l’avenir autrement.

    Bravo pour tout et bonne continuation
    Je vous envoie pleins de bonnes pensées, mais surtout à Fabricio, Rady et Victor

Laisser un message à lucie Annuler

All rights reserved Salient.